(Présentation – Foire Libramont) Conférence de l’UPV : abattage à la ferme


L’objectif de la conférence organisée par l’UPV (Union Professionnelle Vétérinaire) était d’analyser les pratiques locales ou étrangères d’abattage à la ferme avec un focus sur le bien-être animal et l’hygiène. De voir ce qu’il est possible de faire sur notre territoire (niveau AFSCA) et ce qui pourrait être envisagé.

L’abattage à la ferme aquacole, un progrès pour le bien-être animal ?

B.THOMASSEN, Aquaculture, Collège des Producteurs

Sujet : le bien-être animal dans les fermes aquacoles avec une comparaison entre les petits producteurs wallons, les grosses productions étrangères, les abattoirs hors pisciculture et enfin, la pêche en mer.


Abattage de proximité – Secteur avicole, cunicole

C.COLOT, Aviculture, Collège des Producteurs

Intervention sur l’abattage de proximité en volailles (présentation du contexte (peu d’abattoirs alors que besoin identifié), des règles selon les circuits de commercialisation, des projets en cours, des recommandations issus du plan de développement avicole et cunicole),


Orateurs

  • Alain Schonbrodt (UPV) : « maître de cérémonie », introduction sur l’abattage des bovins depuis le Moyen-Age
  • Sylvie La Spina (Nature et Progrès) : abattage mobile avec des techniques utilisées en Allemagne, en Suède et en Suisse
  • Valérie Van Wynsberghe (productrice de foie gras) : expérience personnelle et de son petit abattoir agréé à la ferme
  • Catherine Colot (Aviculture, Collège des Producteurs)
  • Benoit Thomassen (Aquaculture, Collège des Producteurs)
  • Vincent Helbo (AFSCA) : point sur ce qui était autorisé ou pas actuellement en Belgique, présentation des projets de recherche étrangers suivi par l’AFSCA et a précisé les « tendances » du législateur européen et ce que ça pourrait amener comme ouvertures pour l’abattage à la ferme