En ce qui concerne la culture de pommes de terre, la surface qui y est consacrée en 2016 s’élève à 89.163 ha pour la Belgique, soit une augmentation de 9% par rapport à 2010. En Région wallonne, il superficie allouée aux pommes de terre est de 38.385 ha dont 187 ha de pommes de terre hatives, 983 ha de plants et 37.215 ha de pommes de terre de conservation.

Malgré une augmentation des surfaces, la production de pommes de terre de conservation 2016 étaient légérement moindre qu’en 2015, soit 4,04 millions de tonnes (contre 4,13 millions de tonnes en 2015. En cause des faibles rendements. En effet, le rendement moyen 2016 n’était que de 44,2 t/ha alors que celui des trois dernières années était de 52,4 t/ha.

La répartition géographique

La majorité des hectares de pommes de terre se trouvent dans le Hainaut, à proximité des usines de transformations

PourcentageProvince
61,5%Hainaut
15%Brabant wallon
11%Liège
11,2%Namur
1,2%Luxembourg

Le nombre de producteurs en Wallonie

En 2016, il y avait un peu plus de 4000 producteurs de pommes de terre en Wallonie.

Les variétés principales

Il existe un peu plus d’une trentaines de variétés de pommes de terre plantées en Wallonie , les plus fréquentes étant la Bintje (28%), la Fontane (25%), Innovator et Challenger.

L’industrie de transformation

En Belgique, en 2016, plus de 4,4 millions de pommes de terre ont été transformés en produits à plus haute valeur ajoutée soit une augmentation de 11% par rapport à 2015

Belgapom a répertorié 18 entreprises de transformation de pommes de terre pour plus de 4000 emplois.

Les pommes de terre à destination du marché frais représentent environ 15-20% alors que celles à destination des industries de la transformation (en produits crus/précuits ou cuits/ surgelés) représentent 80-85%.

Notre industrie très performante importe des pommes de terre fraîches et exporte des produits transformés.

En 2016, la Belgique a importé 1,85 millions de tonnes de pomme de terre fraiche contre 0,86 millions exporté, soit une balance commerciale de – 0,96 millions de tonnes. Ces pommes de terre proviennent principalement du Nord de la France et d’Allemagne.

La Belgique est le premier exportateur mondial de produits surgelés à base de pommes de terre : 2,35 millions de tonnes de frites et autres produits transformés ont été exportées en 2016 Ces produits étaient principalement destinés aux pays membres de la zone UE-28 (75% du marché) telque la France, les Pays-Bas, le Rouaume-Uni, l’Espagne et l’Allemagne .

La superficie moyenne

En moyenne, les agriculteurs ont une dizaine d’ha mais c’est très variable d’un agriculteur à l’autre et d’une région à l’autre.

La consommation moyenne par habitant

Dans le marché du frais, en 2013, le consommateur à acheté en moyenne 23,4 kg en Région Wallonne et 26,3 kg en Région flamande. Même si la consommation de pommes de terre fraîche à domicile diminue, la pomme de terre reste un produit largement apprécié puisque 88% des belges consomment au moins une fois par semaine des pommes de terre fraîches.

Le prix moyen

Non soumis à une organisation de marchés, les prix des pommes de terre sont très fluctuants. Dépendantes des superficies et des aléas du climat, les productions peuvent être très variables ce qui explique l’instabilité des prix. Des prix élevés une année favorisent un accroissement de la superficie l’année suivante tandis que des prix réduits la diminuent.

Liens vers les principales sources de données Pommes de terre