Communiqué de presse (Anti-gaspi) Un producteur aquacole récompensé pour ses initiatives en matière de revalorisation des déchets d’abattage et de transformation


Mardi 18 septembre s’est tenue la 1ère édition du Regal Award 2018, une remise de prix qui récompense une initiative particulièrement innovante quant à l’optimisation de la production alimentaire dans le secteur agricole.

C’est Olivier Mathonet, de la pisciculture Mathonet-Gabriel s.a. située à Malmedy, qui a été récompensé pour ses initiatives en matière de revalorisation des déchets d’abattage et de transformation.

De l’huile de poisson pour le nourrissage des animaux de compagnie, les secteurs cosmétiques et textiles

Au lieu d’envoyer ses déchets d’abattage (boyaux de truites, têtes, queues et arrêtes) et de transformation fumées (têtes, queues, arrêtes, peaux, déchets de parage) à l’incinération, Olivier Mathonet les trie par catégorie (frais ou fumés), les pèse et les envoie à la société allemande Bioceval pour l’extraction d’huile de poisson. Ces huiles serviront, notamment, au secteur du Pet Food (alimentation des animaux de compagnie), à l’industrie du cuir et de la tannerie ainsi qu’à la confection de produits cosmétiques, une fois raffinées. En plus de procurer des chiffres précis sur les rendements d’abattage et de filetage, ce procédé permet aussi d’avoir un enlèvement gratuit des déchets.

De plus, les poissons issus de l’élevage Mathonet qui présentent des malformations ou des anomalies physiques, ne sont pas jetés mais fumés et ajoutés aux poissons « normaux » entrant dans la composition de la mousse de truite fumée.

Par ailleurs, O.Mathonet participe à plusieurs projets de recherche innovants visant à utiliser ces déchets pour, entre autres, la production d’insectes destinés à entrer dans l’alimentation des poissons ainsi que pour l’extraction

 d’acides gras oméga-3 et 6 destinés à la consommation humaine.

Enfin, un projet de revalorisation de peaux de truites fumées sous forme de chips est aussi à l’étude. Outre l’aspect sociétal inhérent à ce plan de réduction des pertes alimentaires, cette lutte est ici un réel plus économique puisqu’elle permet de réduire les coûts de production de ce producteur.

Le Regal Award et les forums citoyens

Dans le cadre du plan wallon de lutte contre les pertes et gaspillages alimentaires initié par le Ministre de l’Environnement, Carlo Di Antonio, s’est tenu le troisième forum de rencontre entre acteurs de la chaîne alimentaire à la ferme Champignol, à Surice. C’est à l’occasion de ce forum, organisé par le Collège des Producteurs (www.filagri.be)  avec le soutien du Service public de Wallonie, de Diversiferm / Accueil Champêtre en Wallonie, et portant sur l’optimisation de la production alimentaire dans le secteur agricole, qu’Olivier Mathonet s’est vu remettre la première édition du Regal Award.

Contact presse : marie.poncin@collegedesproducteurs.be , chargée de communication, 0472987635

A propos du Collège des Producteurs : www.collegedesproducteurs.be 

Le Collège des Producteurs assure l’implication des agriculteurs dans la définition et la mise en place des politiques agricoles wallonnes. Il est le lien entre les producteurs, les pouvoirs publics, les acteurs des filières et de la chaîne alimentaire. Au sein du Collège, les producteurs peuvent interagir avec des représentants des instances publiques, des consommateurs, des associations de protection de l’environnement, du secteur de l’agro-alimentaire et de la distribution.

Le Collège des Producteurs a pour mission de remettre des avis aux pouvoirs publics sur les différentes politiques agricoles, y compris les politiques de recherche, de formation, d’encadrement et de promotion.

Le Collège des Producteurs joue également le rôle de facilitateur pour la mise en place d’initiatives économiques au sein des filières, en veillant à une plus juste rémunération des producteurs.