(Aviculture) Présentation du plan de la filière avicole régionale par le ministre de l’agriculture René Collin


Le Ministre Collin a présenté le 26 juillet 2018, lors du lancement de la foire agricole de Libramont, le Plan Stratégique pour la filière Avicole en Wallonie. La rédaction de ce plan avait été confiée au Collège des Producteurs, via sa chargée de mission attachée au secteur avicole et cunicole , en concertation avec les éleveurs et les acteurs économiques de la filière. Ce plan a ensuite fait l’objet de discussions avec le cabinet du Ministre, l’administration wallonne, ainsi que les acteurs wallons de la recherche et de la promotion.

Lors de la conférence de presse, le Ministre a souligné l’intérêt de soutenir le développement régional de la production avicole qui laisse en effet entrevoir des marges de développement – la Wallonie pesant 16,4% de la production en chair et 12,6% en ponte – alors que la consommation est loin d’être couverte : la Wallonie consomme deux fois plus de poulets et trois fois plus d’œufs qu’elle n’en produit. D’autres atouts ont également été cités par le Ministre :

  • Un cycle court de production qui limite les risques de marché et de trésorerie ;
  • Une amélioration de la rentabilité des fermes ;
  • La consommation d’œufs et de volaille moins impactée par les chutes de consommation des produits d’origine animale ;
  • Une diversité des espèces, de l’offre et des circuits de commercialisation ;
  • Un lien fort au sol ;
  • Une production qualitative (la Wallonie représente 75% de la production belge de poulets de chair alternatifs), respectueuse de l’environnement et tournée vers le circuit-court.

Sur les actions issues du plan stratégique, le Ministre met sa priorité sur 6 étapes concomitantes :

  • Le soutien à l’installation et à l’investissement ;
  • Le marquage obligatoire des œufs à la ferme ;
  • La protection des termes « ferme » et « fermier » ;
  • La création d’une casserie et de 3 à 5 unités d’abattage de proximité ;
  • Le soutien à un programme de recherche scientifique spécifique ;
  • Le développement de cahiers des charges de qualité différenciée ;
  • L’accompagnement à la mise en place d’organisation de producteurs ;
  • La promotion de l’offre au travers d’actions marketing ciblées.

La conclusion du Ministre s’est centrée sur l’intérêt de mobiliser les acteurs autour d’objectifs communs pour obtenir des résultats significatifs. A cet égard, il a pris l’exemple du Plan Stratégique Bio. Son ambition est identique pour le secteur avicole, avec la mise en place d’outils permettant aux éleveurs de doper la valeur ajoutée de leurs matières premières tout en préservant les valeurs de l’agriculture régionale : le lien au sol, la proximité, la qualité et l’innovation.

Revue de presse :

« Un coup d’accélérateur pour l’aviculture wallonne » (Le Soir)

3,2 millions pour booster la filière avicole wallonne (Le Sillon belge) 

 

Consulter le plan stratégique de la filière  : https://filagri.be/publication-plan-strategique-de-la-filiere-avicole/