(Aviculture) Un petit abattoir coopératif créé par des éleveurs


 

 

Catherine Colot, Chargée de mission secteur avicole-cunicole – mercredi 25 avril  conférence de presse

Organisée à l’initiative de la coopérative Paysans-Artisans et des 7 éleveurs fondateurs de la coopérative,  la conférence avait pour objectif de présenter le projet de petit abattoir coopératif (PAC).

 

Etant donné la fermeture de l’abattoir Fournipac, annoncée pour ce mois de juin, il était en effet important pour ces éleveurs d’avoir accès à un abattoir de proximité, traitant de petits volumes (pas plus de 7 000 volailles par an). Les productions sont différenciées et commercialisées en circuits courts.

 

Dans un premier temps, 15 000 volailles par an seront abattues, soit la capacité de production des 7 éleveurs-fondateurs. Cela représente un jour d’abattage par semaine. L’objectif est d’atteindre dans les trois ans 30 000 volailles par an. La capacité théorique d’abattage de l’outil est de 75 000 volailles par an.

 

La coopérative a été constituée ce lundi 23 avril. Elle bénéficie de  l’accompagnement et du soutien de différents partenaires : la Wallonie, le BEP, la SOCOPRO, Diversiferm, la cellule Petits producteurs de l’AFSCA, la province de Namur et la Sowecsom. Le montant de l’investissement total s’élève à 250 000 €, dont 90% subsidiés par la Wallonie, via le projet Hall Relais.

 

Afin de réduire au maximum les charges, les producteurs s’impliqueront activement dans le travail d’abattage de leurs lots respectifs. Ils pourront avoir recours à une renfort de main d’œuvre via un groupement d’employeurs. L’outil satisfera de manière rigoureuse à toutes les normes sanitaires et bénéficiera d’un agrément. Il sera localisé à Floreffe.

 

L’abattoir ouvrira ses portes au printemps 2019.

 

Conférence de presse du petit abattoir coopératif, mercredi 25 avril 20118 dans les locaux de la coopérative Paysans-Artisans