Résultats – Eurobaromètre sur « Les Européens, l’agriculture et la PAC »


Les résultats de la dernière enquête réalisée auprès de plus de 28.000 citoyens des 28 Etats membres à la demande de la Commission européenne sont disponibles. Cette enquête s’est déroulée en décembre 2017 et couvre les points suivants :

  • l’importance de l’agriculture, des zones rurales et l’évolution au cours des 10 dernières années,
  • les responsabilités des agriculteurs,
  • le niveau adéquat pour traiter des questions agricoles (européen, national ou régional),
  • l’identification des principaux objectifs des politiques de développement agricole et rural,
  • la connaissance de la PAC, opinions sur son fonctionnement et ses priorités,
  • le soutien financier aux agriculteurs actuellement et à l’avenir,
  • les facteurs influençant l’achat de produits alimentaires, dont les labels de qualité,
  • l’attitude envers les produits issus de l’agriculture biologique,
  • le commerce international de produits agricoles.

Quelques résultats :

Fournir une alimentation sûre, saine et de qualité est considéré, par les citoyens, comme le rôle le plus important des agriculteurs. Assurer le bien-être des animaux de ferme figure aussi parmi les responsabilités principales qui lui sont attribuées.

La notoriété de la PAC reste élevée. Les citoyens souhaitent que celle-ci soit plus ambitieuse en matière de protection de l’environnement et de lutte contre le changement climatique.

En ce qui concerne ses priorités, une grande majorité des répondants (88%) estime que le renforcement du rôle des agriculteurs dans la chaîne alimentaire est important. Développer la recherche et l’innovation et encourager les jeunes à entrer dans le monde agricole sont des priorités importantes pour 84% des participants.

En ce qui concerne le soutien financier accordé aux agriculteurs, 45% des répondants estiment que celui-ci est à « peu près juste ». 26% des répondants qualifient ce soutien de « trop bas » et 11% de « trop haut ».

Questionnés sur ce soutien à apporter aux agriculteurs au cours des 10 prochaines années :

  • 44% des répondants aimeraient voir celui-ci augmenté,
  • 12% des répondants aimeraient voir une diminution,
  • 29% des répondants ne veulent pas de changement.

A noter que pour la Belgique, 20 % des répondants sont favorables à une diminution  et 39 % à une augmentation de ce soutien au cours des 10 prochaines années.

La qualité de la nourriture produite est un facteur clé d’achat. Les labels et les étiquettes influencent le consommateur. Le label le plus connu est celui du commerce équitable, suivi par le logo de l’agriculture biologique.

 

Pour plus d’informations:

  • le communiqué  » Les citoyens de l’Union européenne restent attachés à la politique agricole commune « , disponible sur https://ec.europa.eu, 22 février 2018.

https://ec.europa.eu/luxembourg/news/les-citoyens-de-lunion-européenne-restent-attachés-à-la-politique-agricole-commune_fr

  • le résumé de cette enquête (en anglais):

Résumé du rapport

  • La fiche concernant la Belgique:

Fiche Belgique

(Source : site internet de la Commission européenne, https://ec.europa.eu).