Plus de bio en circuits longs demain? Succès de l’événement du 29.04



Les consommateurs souhaitent acheter plus de bio d’origine locale. Les distributeurs sont demandeurs de mettre plus de produits bio dans leurs rayons.

Mais comment faire pour acheminer les productions des producteurs wallons désireux de passer par des circuits plus longs, tout en leur garantissant un revenu rémunérateur et la valorisation de leur travail?

Partant de ces constats, Bio-Wallonie, l’UNAB et le Collège des Producteurs ont mis en place une séance de consultation de l’ensemble de la filière bio pour ensemble construire un modèle de distribution pour les produits bio wallons.

Quelles valeurs ? Quels piliers fondateurs pour une future charte commune ?

Ces questions ont suscité l’intérêt d’un grand nombre d’acteurs du secteur bio, au vu des participants présents ce lundi 29.04 à la Ferme Limbort pour échanger sur le sujet. En effet, près de 65 producteurs-transformateurs-distributeurs se sont rassemblés pour dégager les points communs et opportunités de collaboration pour définir ensemble un modèle de distribution des produits agricoles wallons en circuits longs.

Réunis dans une approche pédagogique par l’animateur, Philippe DROUILLON, celui-ci est parvenu à faire sortir par petits groupes des dénominateurs communs entre chaque acteur.

Ces axes de travail vont dès à présent être utilisés par les organisateurs pour constituer les prémisses d’une charte, qui sera présentée lors de la Foire de Libramont!

Plus d’infos suivront

Rendez-vous d’ores et déjà le samedi 27 juillet à la Foire de Libramont