Lancement du projet CowForme, création d’emplois et Qualité de Vie au travail des éleveurs de bovins


Le projet INTERREG CowForme vient d’être lancé. Ce projet réunit 17 partenaires (opérateurs de la recherche, de l’emploi, de la formation ou de l’élevage), dont le Centre wallon de Recherches agronomiques comme chef de file. L’objectif de ce projet est la création d’emploi et l’amélioration de la qualité de vie au travail dans les élevages bovins.


Appel à candidatures pour les groupes d’éleveurs wallons !

Vous êtes éleveur de bovins (laitier ou allaitant) et vous vous questionnez sur votre charge de travail ? Alors n’hésitez pas à prendre contact avec le CRA-W pour participer aux groupes d’éleveurs. Vous y trouverez des réponses à vos questions, grâce aux éleveurs et conseillers présents.

Contactez Lise Boulet : l.boulet@cra.wallonie.be – 081.87.45.12 / 0473.33.37.02

ou remplissez le questionnaire en ligne


En marche vers la création d’emploi et l’amélioration de la qualité de vie au travail dans les élevages bovins avec le projet CowForme !

Avec l’augmentation de la productivité de leur travail, les éleveurs voient souvent leur qualité de vie se dégrader. Leurs journées de travail dépassent fréquemment 11h par jour, 6 à 7 jours par semaine. Se libérer du temps devient donc de plus en plus difficile !

Pour améliorer cette situation, deux leviers d’action peuvent être mobilisés dans les exploitations.

  1. L’accès à de la main-d’œuvre salariée pour compenser la surcharge de travail et la baisse de main-d’œuvre familiale bénévole.
  2. La réduction de la charge de travail au sein même de son exploitation.

Face à ce constat, les partenaires du projet CowForme se sont interrogés: « Au vu du nombre élevé de demandeurs d’emplois dans nos régions, pourquoi ne pas former ces personnes au métier de salariés en élevage laitier ? »

Le projet va s’appuyer sur trois actions pour répondre au double objectif d’accompagner des demandeurs d’emploi vers le métier de salarié en élevage laitier et de permettre aux éleveurs d’améliorer leurs conditions de travail.

  1. La mise en place de formations

Ces formations visent deux publics distincts : 1/ les demandeurs d’emploi désirant devenir salariés en élevage laitier et 2/ les agriculteurs employeurs (ou futurs employeurs) désirant améliorer leur management et leur gestion des ressources humaines. Expériences transfrontalières et compétences des partenaires  seront combinées pour proposer des modules de formation répondant aux besoins de chacun des publics-cibles.

  1. La création de groupes d’éleveurs laitiers transfrontaliers

Des groupes d’éleveurs et des conseillers en organisation du travail échangeront connaissances et expériences positives par-delà les frontières. Les bonnes pratiques permettant d’améliorer les conditions de travail seront ensuite diffusées vers l’ensemble des éleveurs des trois zones transfrontalières.

  1. La pérennisation des emplois dans les élevages de nos régions

Les échanges transfrontaliers vont permettre de créer des liens étroits entre les demandeurs d’emploi, les éleveurs, les opérateurs de l’emploi et de la formation professionnelle, et la recherche.  

CowForme veut amener des solutions concrètes pour les différents publics cibles et essaimer sa démarche ! C’est pourquoi de nombreuses vidéos, fiches techniques et documents de vulgarisation (dont les différents déroulés des formations) seront disponibles sur le site internet du projet (www.cowforme.eu).

Ce projet est subsidié par le Fonds européen de développement régional, la province de Flandre Occidentale, la région wallonne et le Ministère de l’agriculture, de l’agro-alimentaire et de la forêt.

Plus d’informations sur : https://www.cowforme.eu/fr/