[Covid-19] Action de valorisation des pommes terre: appel aux éleveurs et patatiers


La crise du Covid-19 a généré dans tout l’Ouest européen des volumes importants d’excédents de pommes de terre qui doivent trouver un débouché « autre que le marché de l’industrie alimentaire ».

Sur base de l’échelle des valeurs Food (alimentation humaine) > Feed (alimentation animale) > Energie verte. Le collectif pommes de terre APAQW, BELPOTATO, FIWAP, FWA, SOCOPRO (Collège des Producteurs, Manger Demain), VALBIOM a développé plusieurs initiatives, reprises ci-après, pour dégager un maximum de volumes :

L’alimentation animale 

L’alimentation animale représente un débouché considérable pour la pomme de terre, compte tenu du cheptel présent en Belgique, de la raréfaction de plusieurs sous-produits agroalimentaires, et de la sécheresse actuelle qui compromet les coupes d’herbes. L’ensemble des acteurs sensibilise les éleveurs, et plus particulièrement les éleveurs de bovins laitier, viandeux et caprins à l’incorporation de pommes de terre dans leurs rations.

La FWA et la Fiwap  proposent des fiches techniques pour aider à informer les éleveurs sur l’intérêt de nourrir leur bétail avec des pommes de terre (fiche ration) ou de les ensiler (fiche ensilage).

Vous les trouverez aussi en ligne https://www.fwa.be/elevage/la-pomme-de-terre-dans-la-ration (fiche ration alimentaire).

Une plateforme d’échange entre patatiers et éleveurs

Afin de faire se rencontrer les producteurs de pommes de terre, et les éleveurs de bétail, un site web a été développé par la FWA www.fermewallonne.be

Il n’est pas nécessaire d’être membre de la FWA pour s’inscrire. N’hésitez pas à laisser votre numéro de GSM dans l’annonce pour être recontacté plus facilement.

Une petite vidéo explicative pour une utilisation plus facile du site internet : https://www.youtube.com/watch?v=3cfhIAHtmcE&feature=youtu.be

> Appel aux éleveurs : intégrer des pommes de terre dans les rations alimentaires

En parallèle la sècheresse qui perdure risque d’impacter la production de fourrage. Les surplus de pommes de terre pourraient répondre en partie au problème. Il est possible d’incorporer des pommes de terre dans l’alimentation pour les vaches allaitantes, des bovins laitiers et les brebis. Si elle est donnée aux porcs, la pomme de terre doit être cuite au préalable.

Si vous souhaitez acheter des pommes de terre près de chez vous, vous pouvez vous rendre sur le site www.fermewallonne.be et poster une annonce ou consulter les annonces existantes.

> Appel aux producteurs de pommes de terre

Si vous souhaitez vendre vos pommes de terre ou trouver un éleveur intéressé près de chez vous, vous pouvez vous rendre sur le site www.fermewallonne.be et poster une annonce ou consulter les annonces existantes.


L’énergie verte

La FWA et Valbiom collaborent avec la Fédération des Biométhaniseurs Agricoles (FEBA) pour dégager des pommes de terre vers la production d’énergie verte. Rendez-vous sur www.feba-w.be pour découvrir le biométhaniseur près de chez vous qui accepte des pommes de terre.


L’alimentation humaine 

L’APAQW maintient une promotion active dans la grande distribution et sur les réseaux sociaux pour amener le consommateur à consommer des pommes de terre belges, tandis que la SOCOPRO (Collège des producteurs et Manger Demain) a mis en place une action de don aux associations actives dans le secteur alimentaire, soutenue par la Région wallonne.

Le groupe de travail APAQ-W – Socopro (Collège des Producteurs – Manger Demain) – Fiwap – FWA – Valbiom