[Coopérative agri] Une année d’actions pour le projet-pilote « Je Protège l’eau de Wallonie »


La coopérative « Nos agriculteurs, notre eau » souhaite développer, soutenir et promouvoir une agriculture contribuant à la protection et à l’amélioration des ressources hydriques en incitant les agriculteurs à changer leurs pratiques agricoles.

Actuellement un projet pilote est mené à Gesves, Assesse et Ohey.
Des pommes de terres résistantes aux maladies et cultivées sans pesticides sont aujourd’hui récoltées et commercialisées dans des magasins de la région. Ces pommes de terre estampillées « Je Protège l’eau de Wallonie » garantissent aussi un prix juste aux producteurs qui entrent dans la démarche, grâce à l’engagement de la coopérative avec le Label Prix Juste Producteur.

Bilan après un an d’actions

Retranscription du communiqué de presse envoyé le 19/03/2021 par la Coopérative « Nos agriculteurs, notre eau »

Le changement climatique menace l’une des ressources les plus importantes de notre planète – l’eau. Chacun de nous, à son niveau, a un rôle à jouer. En réalisant des choix responsables dans notre vie quotidienne, au travers de notre alimentation par exemple, nous pouvons économiser l’eau et préserver sa qualité. La prise de conscience des agriculteurs dans le rôle qu’ils ont à jouer dans sa préservation, est depuis longtemps amorcée. Beaucoup d’entre eux agissent au quotidien afin de concilier production agricole et préservation des ressources en eau (souterraines ou de surface). Sur le territoire des communes d’Assesse, Gesves et Ohey, le projet « Je protège l’eau de Wallonie » vise à soutenir ces initiatives, les développer et les faire connaître par le plus grand nombre.

Ce projet pilote, soutenu par la SPGE a débuté il y a environ 1 an. Son originalité réside dans le développement d’une agriculture à la fois rémunératrice et compatible avec la protection de la qualité de l’eau. Le projet apporte un soutien à la fois technique et commercial aux agriculteurs qui s’engagent volontairement dans une démarche poussée de protection de la ressource en eau en modifiant leurs pratiques agricoles. Les produits issus de cette agriculture sont labellisés « Je protège l’eau de Wallonie » ce qui leur assure une visibilité auprès des consommateurs. Et en plus, l’agriculteur qui entre dans la démarche est rémunéré au Prix Juste Producteur. Une des premières actions concrètes du projet a visé la culture de pommes de terre en utilisant des variétés robustes résistantes à la sécheresse et au mildiou. Ceci a permis de démontrer qu’il est possible de produire des pommes de terre autrement et de se passer de substances chimiques de synthèse ; de plus, le désherbage et le défanage sont mécaniques.

Où acheter les pommes de terre robustes ?

Liste des commerces proposant les pommes de terre « Je protège l’eau de Wallonie »

Distribution des pommes de terre GMSRueCPVille
Proxy Delhaize OheyChaussée de Ciney, 53G5350Ohey
Carrefour market mestdagh NaninneChaussée de Marche, 8605100Naninne
Carrefour market CineyRue du Commerce 445390Ciney
Eco Marché AssesseRue Melville Wilson 35330Assesse
Saveurs d’ANSORue de Reppe 1295340Ohey

D’autres actions sont prévues à l’avenir sur d’autres cultures (orge, colza, maraichage, élevage, etc.). Pour tout savoir sur le projet et ses actions : www.jeprotegeleaudewallonie.com

N’hésitez pas à contacter : info@jeprotegeleaudewallonie.com

Ce projet est mis en œuvre par le GAL Pays des Tiges et Chavées, l’UNAB, et le Collège des Producteurs, avec le soutien de la Société Publique de Gestion de l’Eau.