Aider vos vaches à supporter la canicule


Dès 20-22°C, les vaches commencent à avoir du mal à réguler leur température, surtout les hautes productrices. Du coup, elles boivent plus, mangent moins et ruminent moins. Cela impacte la quantité de lait produit mais aussi sa qualité : les cellules augmentent et les taux diminuent. La chaleur a également un impact sur l’immunité, les pieds et la reproduction. Les vaches taries sont particulièrement sensibles.

Que faire en cas de forte chaleur ?

  • Multiplier les distributions des rations afin de limiter les échauffements et stimuler la prise alimentaire. Au moins 60 % de la ration devraient être apportés le soir.
  • Donner libre accès à l’eau en vérifiant le débit et le nombre d’abreuvoirs (un point d’eau pour 15 à 20 vaches ou 8 cm de linéaire d’eau par vache). A 30°C, une vache laitière consomme 100 à 150 litres d’eau par jour en fonction de sa production.
  • Au niveau des aliments : apporter du fourrage appètent et très digestible, veiller particulièrement à prévenir l’acidose et à compenser les pertes de minéraux dans la sueur.
  • Réduire le temps d’attente et les déplacements
  • Dissiper la chaleur dans l’étable, une ventilation dynamique peut-être nécessaire. Une zone de douchage à l’entrée de la salle de traite rafraichit l’atmosphère et limité les mouches.
  • En pâturage, aménager des zones d’ombres, peut-être limiter le temps passé dehors aux heures chaudes.

Source : Réussir Lait