4ème Sommet des éleveurs : 21 novembre 2019,Libramont 🗓


Quelles sont les filières d’avenir ?


Table ronde 1 : Pour valoriser les produits de nos élevages,
le modèle Bleu Blanc Coeur peut-il être un succès chez nous ?

Table ronde 2 : La grande surface, un débouché crédible
et rentable pour la viande ovine locale ?


Inscrivez-vous avant le 18 novembre 2019 via l’adresse internet
www.libramontandco.com

Maryline BOINON | +32(0)497 532 627 | boinon@foiredelibramont.com
Denis WIRTZ | +32(0)470 372 166 | wirtz@foiredelibramont.com

Communiqué de presse – Libramontandco


Lors des 3 Sommets des éleveurs de 2017-2018-2019, nous avons fait le constat que les grandes surfaces en Belgique ont progressivement transformé la majorité des produits issus de nos élevages et en particulier la viande bovine, en des produits standardisés où seul le prix et les impératifs logistiques comptent.

Pour passer outre ce constat, la Foire de Libramont a financé en 2018 une étude chez Gondola (société spécialisée dans le Marketing Retail). Les conclusions sont très claires : il est possible, avec un cahier des charges qui privilégie la qualité, de créer des marques fortes avec les produits de nos élevages.


Nous sommes très heureux que cette année deux marques de viande appartenant à des agriculteurs : « Cornu » et « Sainbiooz » ont été lancées lors de la Foire de Libramont.


Le Sommet du 21 novembre 2019 se consacrera à deux thématiques concrètes pour les éleveurs :

  1. Les produits de l’élevage : source de santé
    Les principales raisons exprimées par les consommateurs qui réduisent ou cessent de consommer de la viande ou des produits laitiers sont leur impact sur le climat et sur la santé.
    Lors de la Foire 2017, au travers de la thématique « cultivons le climat », nous avons démontré qu’avec les pratiques d’élevage à l’herbe largement majoritaires en Wallonie, l’impact sur le climat de l’élevage est globalement positif.
    Lors de ce sommet 2019, nous allons nous intéresser à l’impact de la consommation de viande, d’oeufs et de produits laitiers sur la santé.
    Tout comme pour l’impact climatique, de nombreuses informations circulent concernant l’impact des produits de l’élevage sur la santé des consommateurs. Ces informations amalgament bien souvent des données issues d’élevages industriels tel que pratiqués largement en Amérique du Sud avec celles de nos élevages wallons.
    Nous voulons rendre la fierté à nos éleveurs de produire des aliments non seulement bons pour la santé mais indispensable à une alimentation équilibrée.
    Pierre Weil, fondateur de bleu-blanc-coeur viendra nous présenter cette initiative qui connait un grand succès en France. Ensuite, des acteurs de l’agriculture wallonne débattront des possibilités de développer des concepts semblables en Wallonie.
  2. La production ovine : quel potentiel en Wallonie ?
    La Belgique importe environ 23.500 T de viande d’agneau chaque année.
    A peine 8 % de la viande d’agneau consommée en Belgique est produite localement.
    Quel est le potentiel de développement de l’élevage ovin en Wallonie, à quelles conditions, avec quels acteurs aux différentes étapes de la chaine de valeur, voici les questions auxquelles cette deuxième table ronde répondra.
    Cette fois encore nous voulons proposer aux éleveurs des perspectives concrètes et positives.
    Rendez-vous aux professionnels de l’élevage le jeudi 21 novembre 2019 de 10h00 à 14h00 au LEC à Libramont.
Événements