Caractéristiques générales de la production laitière en Wallonie (2018)

3417 détenteurs de plus de 5 vaches laitières.

1 642 exploitations spécialisés en production laitière (alors que le nombre de détenteurs de vaches diminue, le nombre d’exploitations spécialisées augmente, + 5 % par rapport à 2017). Les exploitations spécialisées lait représentent 12,8 % des exploitations wallonnes.

Remarque : Une exploitation est spécialisée dans une orientation si la PBS (production brute standard) de la ou des productions concernées dépasse deux tiers du total. La production brute standard décrit un potentiel de production des exploitations et permet de classer les exploitations selon leur dimension économique. (Source : Insee)

1795 sont des fermes d’élevage bovin mixte (lait et viande)

2879 producteurs actifs du point de vue de la commercialisation du lait et des produits laitiers

582 transforment leur lait en produits fermiers.

188.900 vaches laitières en Wallonie dont 18.339 vaches élevées en agriculture bio.

1.241 millions de litres de lait produit en Wallonie

440.759 litres produits en moyenne par ferme

6.600 litres par vache

Les races productrices de lait en Wallonie :

  • Race Holstein principalement
  • Montbéliarde, Normande, Fleckvieh, Brune, Jersey, … parfois en croisement
  • Races mixtes locales : Blanc Bleu Mixte, Rouge Pie de l’Est, …

La production laitière représente 23 % de la valeur de la production agricole et horticole wallonne

Les exploitations spécialisées en production laitière se trouvent principalement en Haute Ardenne et en région herbagère liégeoise

Caractéristiques des exploitations laitières spécialisées (2018)

74 vaches laitières en moyenne par exploitation

10% des exploitations détiennent plus de 120 vaches

64 ha de surface agricole moyenne (SAU) moyenne par exploitation, dont 68 % en prairies

60 à 100 % d’autonomie en fourrages

Collecte du lait cru en Wallonie

4 coopératives laitières wallonnes assurent la collecte de plus de 85 % du lait produit par les producteurs wallons.

Plus de 80 % du lait bio belge est collecté en Wallonie.

Transformation du lait en Belgique (2019)

Une large variété de produits laitiers qui se réparti comme suit : lait de consommation 13,1 %, produits laitiers frais 28,2 %, fromage 19,2 %, beurre 15,1 % et laits en poudre 24,3 % du volume de lait transformé.

6.020 employés

4.889 millions d’euros de chiffre d’affaire

132.845.000 euros d’investissements

Une balance commerciale positive de 89,8 millions d’euros, pour la première fois depuis 2014.

La distribution

97 % des wallons achètent leurs produits laitiers en grande surface

33 % achètent parfois leurs produits laitiers en dehors de supermarchés

9 % achètent parfois leurs produits laitiers directement chez l’agriculteur

La consommation moyenne par habitant (2019)

La consommation en produits laitiers reste relativement stable par rapport à 2018.

43 litres de lait, 10 kg de yaourt, 2,4 litres de crème, 2 kg de beurre et 14 kg de fromages.

324 €/personne par an en produits laitiers, soit 1,5% des dépenses totales.

Le prix moyen du lait au producteur

0,347 € / litre en 2019 (source : CBL)

Remarque : il s’agit d’1 litre de lait à 42,01 g de matière grasse par litre et à 35,14 g de matière protéique par litre, primes laiteries et payements complémentaires inclus, TVA non inclue.

Coût de production estimé : de 0, 38 €/litre (SPF économie) à 0,46 €/litre (EMB)

Sources