Atelier sur les allégations volontaires de durabilité des produits de la pêche


Les 13, 14 et 15 juillet derniers, un atelier sur les allégations volontaires de durabilité des produits de la pêche a été organisé par le Conseil Consultatif pour les Marchés des produits de la pêche (MAC). Cet atelier dépendait plus spécifiquement du Groupe de travail 3 dédié , entre autres, à l’étiquetage et à l’information des consommateurs. Ce groupe est par ailleurs présidé par Mr Benoît Thomassen, chargé de mission Aquaculture au Collège des Producteurs et représentant de la Fédération Européenne des Producteurs Aquacoles (FEAP) au sein du MAC.

Le but de l’atelier était de rassembler le MAC, des institutions publiques et privées européennes ainsi que des experts externes au cœur d’un échange constructif sur l’interaction entre les allégations de durabilité volontaires et l’information sur les produits de la pêche, y compris les écolabels et les programmes de certification, sur le marché européen des produits de la pêche.

De nombreuses interventions, très variées, ont été faites au cours de l’atelier. Le but étant de couvrir le plus grand nombre possible de facettes de la durabilité, ainsi que son implémentation sur le terrain.

L’atelier a réuni plus de 60 participants.

Les thèmes abordés ont été:

  • les initiatives privées et publiques
  • les expériences vécues sur l’ensemble de la chaîne de valeur
  • les véritables répercussions économiques et environnementales
  • les comportements des consommateurs
  • le bien-être animal
  • des exemples de labels de durabilité bien connus

Cet atelier débouchera sur un avis qui sera envoyé à la Commission européenne dans le courant l’année prochaine.

Le compte rendu de ces trois jours d’atelier est disponible ci-dessous.

Télécharger le compte rendu

Par ailleurs, l’entièreté des débats a été enregistrée et est disponible dans les trois vidéos ci-dessous.

Benoît ThomassenChargé de mission Aquaculture