3 projets du secteur horticole comestible soutenus par le Collège des Producteurs


Suite à la situation Covid, une partie du budget non alloué de l’asbl SOCOPRO a pu être réattribué. En horticulture comestible, les 3 projets de collaboration suivants en sont bénéficiaires.

Etude état de la commercialisation en Wallonie

Une étude mandatée par SOCOPRO est actuellement menée par COMASE/GREENSURF pour réaliser l’état des lieux des initiatives de commercialisation et de première transformation des fruits et légumes en Wallonie, ce en vue d’augmenter la consommation de fruits et légumes produits en Wallonie, le rapport final est attendu pour fin mars 2021.

Cette photographie a pour objectif de rendre compte de l’état de maturité et de complémentarité des initiatives existantes et des projets en devenirs. Elle sollicitera entre autres les acteurs producteurs transformateurs déjà présents et actifs depuis plusieurs générations, les projets portés par des financements publics (HRA Halls Relais Agricoles depuis plus de 10 ans, les initiatives issues de l’appel à projet relocalisation de l’alimentation durable, Manger Demain /approvisionnement des cantines, …) Les parties prenantes des 3 collèges de l’IFELW (Production – Transformation/Logistique – Enseignes) seront également consultées.

Ainsi l’étude s’attachera à prendre en compte la composante circuits courts et circuits longs du paysage économique du secteur des Fruits et légumes en Wallonie. Sur base de cette consultation des acteurs de terrain. Il a été demandé que 3 scénarii opérationnels soient proposés  Ce document servira de  référence pour optimiser les complémentarités entre les différentes initiatives en cours ou naissantes

Diminution des intrants suite du projet Ecophyto 

Le projet Ecophyto porté par l’IFELW s’est clôturé en 2020, les 4 centres pilotes des secteurs fraises et petits fruits (GFW), arboriculture fruitière -plus précisément pommes et poires (CEPIFRUIT/GAWI, CEF), légumes pour le marché du frais (CIM) et pommes de terre (FIWAP) ont pris connaissance des recommandations sur les itinéraires techniques à privilégier et les molécules de protection des cultures à proscrire.

Les pratiques liées à ce référentiel seront validées par des essais mis en place par les centres pilotes respectifs en itinéraire de traitement classique et suivant le référentiel. La sélection d’un laboratoire d’analyse répondant aux besoins des différents secteurs est en cours. Les analyses des résidus en post récolte s’effectuera selon les secteurs de Mai à Novembre, elles sont en partie prises en charge par ce projet. Les résultats permettront de différencier les deux parcours sur base des charges résiduelles éventuellement encore présentes tout en veillant à ce que les critères de qualité commerciale soient également au rendez-vous.

En savoir plus sur le projet eco-phyto

Etude/relevé des Pommes des terre bio robuste sur les points de vente  

Les variétés robustes sont « des variétés de pommes de terre qui peuvent garantir un rendement et une qualité suffisante en conditions peu favorables ». Ces variétés doivent donc autant que possible tendre à: résister aux maladies et particulièrement au mildiou (P.infestans), résister à la sécheresse et à la chaleur, s’accommoder d’une faible fertilisation, avoir une production qualitative et quantitative.

A l’occasion du salon Interpom en novembre 2018, le secteur de la pomme de terre bio a officialisé l’élan collectif de développement de variétés robustes à travers la signature d’une convention. Les signataires (maisons de plants, producteurs de plants, producteurs de pommes de terre, négociants, grande distribution, recherche, encadrement…) s’engageaient à développer ces variétés afin d’aboutir à 100 % de variétés robustes bio en Belgique d’ici 2021. L’objectif étant d’augmenter la surface cultivée et les quantités vendues de ces variétés, et ce en minimisant au maximum les risques de contournement de résistance et l’utilisation du cuivre. La sélection de variétés de pommes de terre tolérantes ou résistantes au mildiou est portée par le CRAW depuis plusieurs années, et en collaboration avec la FIWAP et BIOWALLONIE une série d’essais sur les variétés robustes est mis en place en différent endroit de la Belgique. L’objet de  cette étude est de s’assurer de la présence des pdt bio robuste dans les rayons des points de vente à travers un relevé des variétés , type de conditionnement, poids,… effectué en janvier février 2021 dans les 10 provinces et Bruxelles.

Elle s’effectue dans les enseignes GMS et magasins spécialisés, elle est portée par la SOCOPRO en collaboration avec la FIWAP et BIOWALLONIE, l’enquête est réalisée sur le terrain par le bureau EXPANSION. Les résultats seront publiés en juin 2021

Intéressant?

Inscrivez-vous à notre newsletter mensuelle pour recevoir les infos en direct dans votre boite mail